Le bananier

Le bananier est un arbre qui, pour survivre nécessite de grosses quantités d’eau et des températures très chaudes. Il ne pouvait donc pas trouver de meilleur endroit que la Martinique pour en faire son domaine de prédilection.

Le bananier est un arbre qui, pour survivre nécessite de grosses quantités d’eau et des températures très chaudes. Il ne pouvait donc pas trouver de meilleur endroit que la Martinique pour en faire son domaine de prédilection.

La banane est en effet l’un des principaux produits de l’exportation martiniquaise. Au début, la culture de la banane était uniquement vivrière, mais petit à petit, une exploitation quotidienne de cette herbacée fut imposée aux planteurs.

On peut la consommer sous forme de fruits ou sous forme de légume car il en existe tout un tas de variétés différentes.

 

Du côté des fruits, on trouve :

Les figues sucrées

Les figues pommes

Les figues gros Michel

La banane Saint Pierre

La figue rose

 

Chez les légumes, nous avons :

Les bananes jaunes ou bananes plantain

Les ti-nain ou poyos

Un régime de banane compte environ quinze pattes et chacune d’entre elles une vingtaine de fruits.

Les bananier s sont disposée de façon linéaire dans les champs avec un espace d’environ deux a trois mètres

 

Les poches plastiques de couleur bleue qui recouvrent les bananes servent à les protéger des insectes et des insecticides.

 

Leurs fibres, une fois séchées servent à fabriquer chapeaux,

paniers et autres produits de l’artisanat local.

Sandra SIMPHOR

Ma sélection 0